Couedelo L., Vaysse C., Guy A., Gosse I., Durant T., Pinet S., Simon N., Cansell M., Combe N.
Lipid Nutri+ 2011, 12

La dernière édition des apports nutritionnels conseillés pour la population française a bien souligné la nécessité d'accroître les apports en acides gras polyinsaturés n-3 (oméga-3), en particulier ceux de l'acide alpha-linolénique (ALA). Dans ce contexte, on peut s'interroger sur la meilleure forme d'apport de cet acide gras pour optimiser sa biodisponibilité cellulaire. L'intérêt de son positionnement en sn-2 dans les triglycérides alimentaires pourrait être un facteur favorable. Après avoir montré que la proportion d'ALA en position sn-2 des triglycérides lymphatiques est influencée par sa distribution intramoléculaire dans les triglycérides d'une huile végétale ingérée, les auteurs ont utilisé des triglycérides structurés modèles dans lesquels l'ALA était strictement en position interne ou externe pour en étudier précisément le devenir dans le compartiment lymphatique, puis sanguin.